31 décembre 2012

2013 : Année européenne des citoyens

 
L'année 2013 sera l'année des citoyens. Ainsi en a décidé le parlement européen, sur proposition de la Commission.
Autant dire que l'on parlera encore du bénévolat qui est devenu aujourd'hui une composante de la citoyenneté, une manifestation de l'esprit citoyen.
 
Gageons que l'année 2013 nous fera découvrir de nouvelles perspectives et assister à des débats passionnants....

Le programme et les objectifs de cette année


Ou encore, le Manifeste de l'Alliance de l'Année Européenne des Citoyens (EYCA, European Year of Citizen 2013 Alliance)

Nous profitons de cette page pour vous souhaiter une belle année 2013 et faire le voeu qu'elle ouvre au bénévolat de nouveaux défis, de nouvelles perspectives d'actions dans une société où l'individualisme prend peu à peu le pas sur la solidarité et l'esprit citoyen !

17 décembre 2012

Rota Jovem, une association de jeunes, pour les jeunes, à Cascais-Portugal


A l’occasion du Symposium organisé par le  Centre Européen du Volontariat qui s’est tenu du  18 au 20 octobre dernier à Cascais au Portugal ("Vivre ensemble : le bénévolat dans une société sans discrimination d'âge"), la représentante d’Espace Bénévolat a eu l’occasion de rencontrer l’équipe dynamique de l’association Rota Jovem en plein centre de la ville de Cascais.

Laissons la parole à  Aurélia
 

Rota Jovem (littéralement "Route jeunesse" ou "Destination jeunesse") est une association de jeunesse qui oeuvre pour motiver les jeunes à une participation active dans la société, éveiller leur conscience citoyenne, les motiver à l’action solidaire, les responsabiliser et les aider à développer leurs idées  et monter des projets dans différents domaines, sociaux, culturels, environnementaux, etc… Elle fait partie de la Fédération Nationale des Associations de Jeunesse.

Un lieu convivial
Ce qui frappe au premier abord quand on rentre dans ce petit bâtiment (ancien centre de traitement des eaux réhabilité) c’est sa magnifique terrasse avec des tables et des chaises sous les arbres ainsi qu’un babyfoot. Le rez-de-chaussée du bâtiment offre tout ce qu’il faut pour organiser des soirées, enregistrer des émissions de radio, regarder des films…
L’équipe administrative est au sous-sol, au calme.
 
Des activités d’échanges et d’élaboration de projets
Le lieu est particulièrement adapté pour remplir la mission principale de l’association : proposer aux jeunes de se rencontrer, de participer à des activités culturelles , des ateliers artistiques, et surtout à terme de monter leurs propres projets qui seront proposés aux autres jeunes.
L’équipe salariée est alors là pour les accompagner dans leur projet et trouver les financements.
Quelques exemples d’activités proposées : Opération de nettoyage des lieux publics, randonnées, activités sportives, concours photo, conversations en anglais avec un volontaire européen …

 Mais l’action de l’association a aussi une dimension internationale :

Elle aide les jeunes qui souhaitent réaliser un Service Volontaire Européen, participer à un chantier international ou monter le dossier qui leur tient à coeur.
Rota Jovem organise chaque année plusieurs chantiers internationaux, en partenariat avec des associations locales, et fait alors appel à une centaine de jeunes venus d'autres pays. Leur dernier chantier à permis la rénovation d’une école et la création d’œuvres originales pour la décorer.
L’association organise aussi de nombreux échanges internationaux avec un grand nombre de pays en Europe ou hors d'Europe grâce à un vaste réseau de partenaires qui pousuivent les mêmes objectifs. De nombreux jeunes peuvent ainsi découvrir un autre pays lors de séjours de 2 à 3 semaines et participer à des chantiers. Quatre jeunes volontaires européens sont reçus chaque année au sein même de l'association.
L’association fête cette année ses 20 ans, et entend bien renforcer ses actions d’autant qu’elle bénéficie d’un franc soutien de la municipalité, tant financier que moral.
 
Mais un déficit de mixité sociale
La discussion avec les responsables de l’association a pu mettre en lumière la fracture sociale qui existe dans la ville balnéaire de Cascais entre le centre ville, plutôt aisé, et certains quartiers plus pauvres, appelés quartiers « sociaux ».

Cette fracture perdure dans l’association puisque les jeunes de ces quartiers défavorisés sont très peu nombreux à rejoindre l’association et à profiter des opportunités offertes. L’association a tenté quelques actions pour se faire connaitre dans ces quartiers mais avec peu de succès. Lors de notre rencontre, les responsables m’ont avoué n’être eux même pas très à l’aise avec ces populations et ne pas se sentir formés pour avoir une action auprès de ces publics.

 

                                                                                              Rédigé par Aurélia Picard

06 décembre 2012

La remise des prix Jeune § Bénévole, les jeunes à l'honneur à la mairie de Paris

Un merci aux 400.000 bénévoles de Paris
Le 3 décembre dernier, à l'occasion de la troisième édition de la soirée des bénévoles de Paris, a eu lieu, sur fond de batucada, la remise du prix "jeune et bénévole" à la Mairie de Paris, en présence des adjoints au maire de Paris, Gisèle Stievenard, chargée de la politique de la ville et de l'engagement solidaire et Hamou Bouakkaz chargé de la démocratie locale et de la vie associative.

Gisèle Stievenard et Hamou Bouakkaz
 pendant l'allocution de bienvenue
Gisèle Stievenard a salué l'engagement des 400.000 (et plus) bénévoles qui interviennent à Paris, en les remerciant de "rendre Paris plus solidaire et chaleureux"
Elle a ensuite donné la parole à Jennifer, jeune volontaire du service civique qui a salué cette institution destinée à "former un meilleur citoyen", puis à Shéhérazade, jeune bénévole qui a rendu hommage au bénévolat, "école de démocratie empreinte d'innovation citoyenne"

Le prix "jeune et bénévole", des témoignages pour "donner envie" de s'engager
Le prix Jeune et Bénévole, organisé par espace Bénévolat, quant à lui, fêtait sa deuxième édition. Il récompense les témoignages de jeunes bénévoles de 16 à 25 ans à destination d'autres jeunes afin de les convaincre de s'engager dans une action bénévole.
Les témoignages ont été déposés sur le site "Jeune § Bénévole" et ont fait l'objet de votes de la part des internautes. Les dix meilleurs témoignages ont été départagés par un jury (composé de représentants de l' Afev (Association de la Fondation Etudiante pour la Ville), Les Amitiés Acadiennes, Cidj (Centre d’Information et de Documentation pour la Jeunesse), Cpu (Conférence des Présidents d’Université), lachaineducoeur.fr, GDF Suez, Jeveuxaider.com, Mairie de Paris, OFAJ, Phosphore, RockCorps, UCPA) qui a sélectionné parmi eux les quatre témoignages  les plus marquants. 

C'est Isabelle Persoz, Présidente d'Espace Bénévolat, qui a remis les prix aux quatre lauréats:


Isabelle Persoz (en arrière plan),
avec les 4 lauréats et les sponsors

- Marion (23 ans), pour son engagement au sein de Junior Solidarité, en rendant visite à des enfants hospitalisés atteints de cancer et en leur faisant découvrir les possibilités d'internet.
"Le bénévolat est une promesse, celle toujours tenue, de rencontres inoubliables, de souvenirs inoxydables, et de moments de partage riches d’une modestie, d’une simplicité et d’une générosité qui les rendent uniques. »
"Chaque moment passé avec eux, chaque sourire, regard, merci ou simple « tu restes encore un peu ? » sont autant de cadeaux en retour qui ont donné tout leur sens et ont rendu précieuses ces quelques heures passées chaque semaine auprès d’eux."

Marion gagne un séjour d' immersion dans une association en Acadie (Canada) offert par les Amitiés France-Acadie

- Ophélie (22 ans) pour son engagement dans l'association GENEPI où elle a enseigné l'anglais à des prisonniers, après d'être engagée pendant deux ans auprès d'un enfant autiste.
« Le bénévolat : si pour certains, cela rime avec voyage sous la forme du volunteering, il n’est pas nécessaire de voir si loin. Souvent, ceux dont le besoin d’aide est grand se trouve sous nos fenêtres".
"Même si parfois, on doute de la portée que représente notre implication, chaque action est utile, quelle qu’en soit l’échelle. Dès que l’on croit à ce que l’on fait, cet effort est toujours récompensé. "
"Le bénévolat permet d’appréhender notre société , c’est lorsque qu'on offre sans nécessité de retour que l’on obtient le plus."

Ophélie gagne un séjour dans un chantier international en Europe, offert par Jeunesse et Reconstruction et GDF Suez

- Sabine (23 ans), pour son engagement dans l'Association des Paralysés de France, et le témoignage plein d'humour qu'elle a réalisé en accompagnement d'une video où le rire et la joie de vivre invitent au bénévolat !
 " Pour votre longévité et celle des autres, il est conseillé d'effectuer du bénévolat aussi souvent que vous le pouvez. »
" Il est déconseillé de faire du bénévolat si vous êtes un androïde ou un robot: sont suscités en effet les sentiments d'empathie et d'altruisme"

Sabine gagne un séjour dans un chantier, en Allemagne, offert par l'OFAJ (Office Franco-Allemand pour la Jeunesse)

- Baptiste (20 ans), pour son engagement à l'UNICEF où il défend la cause des enfants, depuis ses années lycée et aujourd'hui à l'université.                         .
"Donner c'est aussi recevoir"
"Les rencontres que l'ont fait sont le moteur du bénévolat mais elles en constituent aussi toute la richesse"
"Il faut être bien arrogant pour croire que seul le bénévole peut donner et n'a rien à recevoir".
"Le plaisir décuple notre motivation, c'est le carburant du bénévolat"
"La mécanique du bénévolat c'est donc de rencontrer des gens avec qui on prend plaisir à porter et défendre une cause. »

Baptiste gagne un séjour sportif en France avec l'UCPA

Pour en savoir plus sur les actions menées par les quatre gagnants, se reporter au site du prix Jeune § Bénévole

Baptiste, Ophélie, Sabine et Marion
Tous nos voeux de réussite à ces jeunes ambassadeurs du bénévolat, pour les actions qu'ils mènent en faveur de la solidarité et de la citoyenneté

Et pour finir, un morceau de batucada qui a ponctué cette soirée et clôturé la remise des prix, exécuté par des membres de l'association "La fabrique des échos"  implantée dans le XIIIè arrondissement de Paris
 

 

 

 



video